Rebelse Trots

Rebelse Trots (2015)

Rebelse Trots (Proud Rebels) est une œuvre de l’artiste Patricia Kaersenhout qui rend hommage à ces femmes noires qui, aux Pays-Bas, dans les années 80, ont créé leur propre organisation Flamboyant parce qu’elles ne se reconnaissaient pas dans le mouvement féministe blanc qui négligeait leurs expériences de sexisme et de racisme. L’œuvre compte les portraits de ces femmes brodés par des Sénégalaises employées par Patricia Kaersenhout. Elle leur a raconté leurs histoires oubliées pour leur donner de l’empuissancement: “Mes oeuvres n’ont pas pour but l’esthétisme mais la connexion. Broder a par exemple une portée méditative mais aussi politique. Quand vous brodez une femme rebelle, vous pénétrez en elle par le biais de l’aiguille. D’un côté, cela symbolise le vide rempli, d’un autre, vous réparez des blessures“.

Voici les noms des femmes qui ont crée Flamboyant: Ernestine Cornvalius, Alem Desta, Philomena Essed, Julia da Lima, Cisca Pattipilohy, Gloria Wekker, Mercedes Zandwijken. Quelques portraits:

Gloria Wekker
Ernestine Cornvalius
Philomena Essed

L’artiste a également réalisé une vidéo qui raconte l’histoire de Christina, une domestique noire qui a travaillé à Amsterdam au milieu du XVIIe siècle. Elle a été emprisonnée pour avoir fait face à ses oppresseurs. Dans la vidéo, Patricia Kaersenhout mêle son histoire et celles des féministes de Flamboyant pour souligner la mémoire des luttes des femmes noires de la Diaspora.

Proud Rebels, vidéo, 2015