#1 | 20.20

Nous sommes encore en janvier, il est encore temps de vous souhaiter une bonne année 2020 remplie de défis à relever, de curiosités toujours attisées et de rencontres surprenantes ! 😀 Les nouvelles lettres sont une sélection commentée de l’actualité artistique afropéenne. C’est avec plaisir que nous vous envoyons la première d’une longue série, nous l’espérons. (image de l’édito: Hilda Kortei, Calm before the storm)


LIRE


Le 6 février sort l’ouvrage de l’universitaire Maboula Soumahoro Le Triangle et l’Hexagone : Réflexions sur une identité noire aux éditions La Découverte. Un évènement est organisé ce jour au Hasard Ludique à Paris pour fêter la sortie du livre. “Le Triangle et l’Hexagone”, un beau titre pour inscrire la France dans l’espace Africana au sein duquel Maboula Soumahoro a évolué au gré de ses études, ses voyages, ses pérégrinations. Pour notre quatrième entretien, nous avons pu échanger avec elle. L’entretien sera disponible le mois prochain !

Ph: Gaël Rapon

TOUR DU WEB


Être noir.e en France: Maboula Soumahoro en parle dans le podcast Programme B.

– Elle explique également sur Konbini pourquoi il n’y aura jamais de ‘bon’ blackface.

– Le lourd passé colonial des pays scandinaves dont on ne parle jamais.

Grandir en tant qu’enfant métis.se en Europe de l’Est. (en anglais)

– Emma Dabiri raconte son expérience de femme noire à Dublin. (en anglais)


SUR AFROPEA


Tout au long du mois de février, afropea fêtera son évènement fictif l’Afropean History Month (Le mois de l’histoire afropéenne) sur le modèle du Black History Month états-unien. Découvrez durant ce mois une série de portraits d’artistes, sportif.ves, intellectuel.les, activistes qui font les histoires afropéennes passées et présentes. L’année dernière, nous l’avions célébré principalement sur Instagram. Cette année, retrouvez l’évènement également sur Facebook.

Découvrez aussi la marque Yvonne Koné.
Retrouvez nos 3 entretiens avec Éva Doumbia, Kiyémis et Fania Noël.


À la prochaine 😉

 

Envoyée le 30 janvier 2020. Pour s’inscrire aux nouvelles lettres c’est ici.